slideshow 1 slideshow 2 slideshow 3 slideshow 3 slideshow 3 slideshow 6 slideshow 7 slideshow 8 slideshow 9 slideshow 10 slideshow 11 slideshow 12 slideshow 13 slideshow 14 slideshow 15 slideshow 16

Vous êtes ici

√ Titre complet: 
Flux biotiques et abiotiques dans les paysages – Hydro-écologie des fossés agricoles méditerranéens
√ Responsables scientifiques: 
VINATIER Fabrice
√ Responsable scientifique LISAH: 
BAILLY Jean-Stéphane
VINATIER Fabrice
√ Contacts: 
Fabrice Vinatier > téléphone : 04 99 61 21 41 > email : fabrice.vinatier@inra.fr
√ Date début: 
Janvier, 2014
√ Date fin: 
Décembre, 2015
√ Bailleur du projet: 
INRA - Département E&A
√ Partenaires: 
ANSES - CBGP - Guillaume FRIED
CIRAD - AMAP - Yves CARAGLIO, Jean-François BARZI
CNRS - CEFE - Elena KAZAKOU
EFPA - BioSP - Etienne KLEIN
SupAgro - GEAU - Gilles BELAUD
√ Région de la zone d'étude: 
Bassin Versant du Bourdic (Hérault, Languedoc-Roussillon, France)
√ Résumé: 

Le paysage agricole provisionne des services écosystémiques, ces derniers étant reliés à des fonctions écosystémiques elles-mêmes influencées par la structure et la composition du paysage.

Ce projet a pour objectif de comprendre et modéliser les relations entre les flux biotiques et abiotiques dans un bassin versant languedocien. Il se focalisera sur l'étude du lien eau-végétation dans un réseau de fossés agricoles, ces derniers étant soumis à des contraintes anthropiques et conditionnent les flux hydriques, les particules solides et les solutés. Le projet est structuré en trois parties qui proposent

  1. l'analyse et la représentation numérique de la distribution spatio-temporelle de la flore des fossés, ainsi que sa structure tridimensionnelle,
  2. l’expérimentation ciblée pour quantifier les interrelations entre flux biotiques et abiotiques, et
  3. la modélisation couplée entre flux biotiques et abiotiques, via plusieurs modèles mécanistes spatialisés.

Ces travaux s'appuieront sur l'observatoire ORE OMERE pour les jeux de données et utiliseront plusieurs plateformes de modélisation spatialisée pour la partie numérique. Les résultats de ces travaux visent à mieux comprendre et quantifier les interrelations existant entre flux biotiques et abiotiques dans les paysages.

A terme, ils déboucheront sur une optimisation des services écosystémiques provisionnés par les paysages agricoles, en jouant sur les interactions entre fonctions écosystémiques, en droite ligne avec le métaprogramme EcoServ mis en place par le département.

>>> Localisation du projet (carte google map)

 

√ Mots clés: 
Botanique
Dynamique des fluides
Ecohydrologie
Modèles 3D
Statistiques spatiales