• English
  • Français
slideshow 1 slideshow 2 slideshow 3 slideshow 3 slideshow 3 slideshow 6 slideshow 7 slideshow 8 slideshow 9 slideshow 10 slideshow 11 slideshow 12 slideshow 13 slideshow 14 slideshow 15 slideshow 16

Vous êtes ici

√ Début du stage: 
01-03-2015
√ Durée: 
6 mois de mars à septembre 2015
√ Lieu: 
2 place Viala 34060 Montpellier cedex 2 FRANCE
√ Contact: 
Guillaume Coulouma > téléphone : +33 (0)4 99 61 30 74 >email : guillaume.coulouma@inra.fr
Philippe Lagacherie > téléphone : +33 (0)4 99 61 25 78 >email : philippe.lagacherie@inra.fr
Laurent Prévot > téléphone : +33 (0)4 99 61 31 33 >email : laurent.prevot@inra.fr
√ Description: 

Position du problème

La réserve utile des sols (RU) représente la quantité d’eau maximum disponible pour les plantes que le sol peut stocker. Bien que largement utilisée par les agriculteurs, les
aménageurs et les chercheurs, la réserve utile reste une propriété difficile à mesurer, tant àl’échelle locale que régionale.

Dans le cadre du projet de recherche ANR RUEdesSOLS, plusieurs équipes de recherche françaises se sont associées pour surmonter cette difficulté.
Une première étape de ce projet consiste à acquérir des mesures locales de la réserve utile sur des sites locaux répartis sur le territoire français. Une partie de ces sites concerne le bassin versant de la Peyne (70 km 2 ) situé dans le vignoble Héraultais et constituant le terrain d’étude du LISAH.

Objectif

Constituer un réseau de mesures de la réserve utile des sols couvrant la variabilité pédologique du bassin versant de la Peyne en utilisant plusieurs méthodes qu’il faudra
confronter et mettre en synergie.

Démarche

On peut classer les méthodes de mesure de la RU en deux types : les méthodes directes basées sur des caractérisations du profil de sol et des méthodes indirectes basées sur le fonctionnement de la plante. Ces deux types de méthodes seront mises en œuvre sur une vingtaine de sites (parcelles de vigne), de manière à couvrir la variabilité pédologique du bassin versant et à utiliser au maximum les mesures de RU déjà disponibles sur ce bassin versant.
Les méthodes mises en oeuvre seront les suivantes :

  •  approches pédologiques : observation de profils de sol, mesures des humidités spécifiques (échelle métrique), méthodes géophysiques (échelle décamétrique) ;
  •  approches bioclimatologiques : sur la période de culture de la vigne suivis d’humidité du sol, du développement et de la croissance de la vigne. A la vendange, mesure du delta C13 dans les baies de raisins.

Réalisation attendue
Une base de données de mesures, selon les différentes méthodes envisagées, qui sera intégrée dans les systèmes d’information du LISAH et du projet RUEdesSOLS.
Un rapport de stage présentant les différents protocoles ainsi qu’une analyse critique des différentes méthodes mises en œuvre en prenant en compte les caractéristiques des sites mesurés.


Intérêt pédagogique et  scientifique
Immersion dans un laboratoire de recherche gérant un observatoire agro-environnemental (OMERE ) reconnu à l’échelle nationale et internationale.
Acquisition d’une expérience sur l’ensemble des méthodes de détermination de la RU, dont certaines sont encore peu diffusées dans le monde agricole (géophysique, delta C13...).
Confrontation avec une variabilité pédologique cruciale pour comprendre les différences de fonctionnement hydrique des plantes.

Déroulement
Le travail est réalisé à l'UMR LISAH de Montpellier sous la responsabilité de Guillaume Coulouma, Philippe Lagacherie et Laurent Prévot, avec la collaboration du pôle technique du LISAH. Il associera travail de terrain, traitement numérique des données sur tableur et rédaction du rapport.

Sa durée devra être au minimum de 6 mois pendant la période de végétation de la vigne, de mars à septembre

Pré-requis
Connaissance des principes des mesures physiques et sensibilisation à l’agriculture. Sens de l’observation en milieu naturel et autonomie sur le terrain.
Conviendrait à un étudiant en BTS, IUT Licence professionnelle en spécialité eau, agronomie et/ou environnement.


Conditions
Permis de conduire obligatoire.
Remboursement des déplacements sur le terrain.
Une indemnité de stage est prévue.

Le stage pourra être prolongé par un court CDD rémunéré pour satisfaire aux contraintes de durée du travail (voir déroulement)

Statut stage: