• English
  • Français
slideshow 1 slideshow 2 slideshow 3 slideshow 3 slideshow 3 slideshow 6 slideshow 7 slideshow 8 slideshow 9 slideshow 10 slideshow 11 slideshow 12 slideshow 13 slideshow 14 slideshow 15 slideshow 16

Vous êtes ici

√ Affectation structurelle: 

Le(la) candidat(e) bénéficiera d'une bourse de thèse ARTS délivrée par l'IRD. Il(elle) devra obligatoirement être originaire d'un pays du sud.

Le(la) candidat(e) sera amené(e) à partager son temps de travail entre la Tunisie (environ 8 mois par an) et la France (environ 4 mois par an). En Tunisie, il(elle) sera basé(e) dans le laboratoire commun INRGREF/INRAT, alors que ses séjours en France se feront au LISAH à Montpellier avec des possibles missions à Paris (IEES) afin de réaliser les analyses au sein du laboratoire d’Ecogéochimie isotopique (ECO_ISO).

√ Intitulé du poste: 
Thèse "Impact de l’érosion hydrique sur la redistribution spatiale et le devenir de la matière organique à l’échelle du paysage en contexte cultivé méditerranéen"
√ Contexte scientifique: 

Ce projet de thèse vise à quantifier l’impact de la redistribution latérale du sol par érosion hydrique au sein des bassins versants sur le devenir de la matière organique à court terme, et explorer les conséquences à long terme sur la ressource en sol afin i) de mieux comprendre la dynamique de la Matière Organique (MO) en contexte semi-aride cultivé et ii) d’appréhender les actions de gestion conservatoire à entreprendre pour assurer par exemple le maintien de la fertilité et de la stabilité des sols, en favoriser la réserve utile, ou limiter le transport des contaminants. Ce projet réunit 2 laboratoires aux compétences complémentaires (INRAT-INRGREF sur les aspects ‘agronomie/fertilité du sol’ ; LISAH sur les aspects ‘redistribution des sols par érosion hydrique’). Il associe également l’unité IEES qui apportera son expertise sur la ‘nature, la dynamique et la réactivité du carbone dans le sol et les sédiments’ notamment pour explorer le devenir de la Matière organique à long terme. Il s’appuie sur le dispositif expérimental tunisien de l’ORE OMERE (Kamech) sur lequel les flux de ruissellement et d’érosion sont déjà bien documentés depuis plus d’une décennie sur un emboîtement d’échelles spatiales qui permet d’identifier les dynamiques entre zones sources de MO (parcelles cultivées) et zones de dépôt potentielles (paléo-ravines et retenues).

√ Description du poste: 

L’objectif de ce projet de thèse est d’étudier, en conditions naturelles, l’impact de l’érosion hydrique sur les flux et la dynamique de dégradation du carbone organique sur un continuum source-transport-dépôt en contexte cultivé méditerranéen afin de répondre aux questions suivantes :

  1. Combien de carbone un bassin versant agricole méditerranéen, en milieu carbonaté, a-t-il en stock dans ses sols, comment ce carbone est-il réparti au sein du bassin versant, et combien en exporte-t-il par an ?

  2. Où sont les zones qui perdent du carbone, celles qui en emmagasinent, à quelle vitesse et pourquoi ?

  3. Quelle est la nature et la dégradabilité des MOS sur le continuum source-transport-dépôt ?

  4. Quel est l'impact de l'érosion hydrique sur l'évolution du potentiel agronomique et des propriétés contrôlant les flux d’eau et de matières associées à l'échelle du paysage ?

√ Date souhaitée: 
Mercredi, 1 Septembre, 2021
√ Durée: 
36 mois
√ Affectation géographique: 
Tunisie & France
√ Salaire: 
450 € lors des séjours en Tunisie et 1420 € lors des séjours en France
√ Compétences: 
  • Connaissances et intérêt pour les sciences agronomiques, les sciences du sol et les sciences hydrologiques
  • Bonne maîtrise de l’anglais
  • Capacité de traitement des données et de rédaction en français et en anglais
  • Rigueur scientifique, motivation, capacité de prise d’initiative, autonomie, sens de l’organisation
√ Profil recherché: 
Master 2 ou ingénieur
√ Contact: 

Les candidatures, sous forme d’un seul fichier pdf de l’ensemble des pièces demandées, doivent être envoyées par email avant le 15/04/2021, simultanément aux deux adresses suivantes :

haithem.bahri@gmail.com ; damien.raclot@ird.fr

 

Le dossier de candidature devra impérativement comprendre :

  1. Un CV détaillé

  2. Une lettre de motivation

  3. Une copie de chaque diplôme

  4. Les relevés de notes (cycle ingénieur et/ou master)

Un entretien sera organisé courant mai avec les candidats retenus sur dossier

Fichier attachéTaille
PDF icon appel_a_candidature_these_arts.pdf102.67 Ko