• English
  • Français
slideshow 1 slideshow 2 slideshow 3 slideshow 3 slideshow 3 slideshow 6 slideshow 7 slideshow 8 slideshow 9 slideshow 10 slideshow 11 slideshow 12 slideshow 13 slideshow 14 slideshow 15 slideshow 16

Vous êtes ici

Lebon Nicolas
Tél: 
+33 (0)4 99 61 31 44
Courriel: 
Adresse postale: 
2 place Viala 34060 Montpellier cedex 2 FRANCE
Implantation: 
France
Département de recherche: 
Situation administrative: 
temporaire
√ ACTIVITÉ: 

Mon travail de recherche doctorale porte sur la conception et le développement d'un modèle du fonctionnement agro-hydrologique des retenues collinaires, en relation avec les autres compartiments (parcelle, rivière, nappe...) afin d'apporter des éléments sur l'impact de la gestion quantitative de la ressource en eau dans un contexte agricole, dans l'actuel et le futur, et d'essayer de déterminer d'éventuelles pratiques à privilégier. Je travaille sur la plate-forme de modélisation des flux dans le paysage OpenFLUID, qui me permet de prendre en compte deux grands types de liens avec la ressource en eau :

  1. Une première catégorie qualifiée de "liens hydrologiques", qui correspondent aux chemins naturels de la ressource en eau. Ces liens sont fonction des zones préférentielles d'écoulement, déterminés à partir de la pente de chaque élément du paysage (parcelle, rivière, etc.)
  2. Une deuxième catégorie qualifiée de "liens agronomiques", qui corespondent aux chemins de l'eau déviés artificiellement par l'Homme. Ces liens sont fonction des systèmes d'irrigation utilisés, et des zones de prélèvement utilisées par chaque agriculteur pour irriguer ses cultures.

La thèse porte sur la compréhension et l’évaluation de l’impact des retenues d’eau sur le régime hydrologique des rivières et sur la production agricole. Elle a débutée au LISAH le 1er décembre 2017, et est co-dirigée par Jérôme Molénat et Delphine Leenhardt (UMR AGIR,Toulouse) et encadrée par Cécile Dagès, à l'Ecole Doctorale GAIA. La thèse bénéficie des financements du département Environnement et Agronomie de l’INRA et de la Région Occitanie.

Cette thèse fait suite à un travail dans le cadre d'un projet de recherche et développement sur les retenues collinaires, conduit en collaboration avec l'UMR AGIR (Toulouse) et soutenu financièrement par l'ONEMA.

Encadrement : Jérôme Molénat et Cécile Dagès de l'équipe Eau et Polluants​


√ ACTIVITÉ DE RECHERCHE: 

Mon activité de recherche est d'identifier actuellement quels sont les modes de représentation du paysage dans les modèles agro-hydrologique développés jusqu'à actuellement. Le but est d'adapter à partir de ces connaissances un modèle utilisable sur la zone d'étude avec une représentation des liens entre les différents éléments du paysage (nappe, parcelle, rivière...) très fine, afin de voir si l'on peut améliorer leur représentation.

Cela nous permettra d'analyser si une représentation fine est pertinente, plus précise voire plus adaptée qu'une modélisation à plus grande échelle, et de permettre de discerner les grands avantages ou inconvénients de chacune de ces méthodes.

A partir de ces résultats, l'ambition est de déterminer quels peuvent être les différents changement qu'induisent la construction d'une retenue collinaire sur l'hydrologie. La modélisation devrait ainsi pouvoir apporter des réponses concernant ces interactions et sur les pratiques à privilégier.


√ ACTIVITÉ D'EXPERTISE: 
  • 2007 - Stagiaire (Centre de Secours Principal de Narbonne) :
    • Approche transversale de certains risques et de leur gestion ;
    • Premier stage en domaine professionnel, avec compte-rendu de stage (méthodes de protection, sensibilisation à tout type de risques...) ;
    • Sensibilisation au risque incendie ;
    • Partage de l'expérience et de la mission des sapeurs pompiers.
  • 2013 - Stagiaire niveau maîtrise en hydrologie/gestion du risque inondation (Université de Montpellier, HSM) :
    • Etablissement d'une base bibliographique en vue d'une étude sur la résilience dans la ville de Gruissan (Aude) ;
    • Travail en collaboration avec la DDTM de l'Aude
    • Utilisation d'ArcGIS ;
    • Recherche d'information sur divers supports.
  • 2014 - Stagiaire niveau maîtrise en hydrologie/gestion quantitative de la ressource en eau (Région Bretagne) :
    • Mise en place de l'outil Wat-a-Game pour la gestion quantitative de l'eau ;
    • Travail en collaboration avec le CRESEB (DREAL région Bretagne), et Lannion Trégor Communauté ;
    • Exposition aux différents acteurs (politiques, agricoles, industriels, touristiques...) des différents problèmes que rencontre la région sur la ressource en eau et sa gestion.
  • 2015 - Stagiaire chercheur en hydrologie/gestion du risque inondation (Université de Montpellier, HSM et IRSTEA Montpellier, G-Eau) :
    • Mise en place d'un modèle hydrologique (utilisation d'HEC-HMS) ;
    • Création de deux modèles spécifiques appliqués au Lez utilisant des fonctions de production et de transfert différentes) ;
    • Modélisation des crues du Lez de 2013, septembre 2014 et octobre 2014 en vue de l'élaboration d'un modèle sociologique ;
    • Analyse spatiale avec SIG afin de connaître les caractéristiques de la zone d'étude (longueur de flux, pente du cours d'eau et des versants, calcul de poids de Thiessen... ;
    • Développement de l'outil Wat-a-Game appliqué aux crues du Lez à destination d'une association de quartier ;
    • Mise en lien des résultats issus de Wat-a-Game avec un modèle hydrologique précédemment établit ;
    • Utilisation de ce modèle en vue de la sensibilisation au risque d'inondation ;
    • Test de stratégies futures en présentant leur coûts et leurs avantages.
  • 2016 - Dirigeant de micro-entreprise (Risque Eau) :
    • Aide au montage de projet Convergence Lab pour l'IM2E ;
    • ​Actualisation de la rubrique d'aide du logiciel ATHYS pour l'IRD Montpellier.
  • 2016 - Agent administratif (Mairie de Narbonne) :
    • Travail saisonnier dans l'administration publique, service enfance ;
    • Saisie informatique de données.
  • 2016 - Ingénieur pédagogique (Université de Montpellier) :
    • Plannification des emplois du temps ;
    • Gestion des vacations ;
    • Mise à jour de site web ;
    • Lien administratif et pédagogique entre étudiants, professeurs et autres agents pédagogiques.
  • 2016 : Ingénieur d'étude en modélisation hydrologique (INRA Montpellier, LISAH) :
    • Particiption au projet sur les retenues collinaires, conduit en collaboration avec l'UMR AGIR (Toulouse) et soutenu financièrement par l'ONEMA ;
    • Modélisation hydrologique sous la plate-forme OpenFLUID du fonctionnement d'une retenue collinaire et des dynamiques de prélèvement agricole.

√ ACTIVITÉ PÉDAGOGIQUE: 

En parallèle de mon activité de recherche, je donne quelques enseignements à l'Université de Montpellier pour les étudiants du Master Eau et pour les étudiants de Géosciences. Ces activités sont regroupées sous trois points :

  • Cours en Hydraulique en zone non saturée, ou l'on étudie la façon dont l'eau s'infiltre dans le sol et les lois physiques associées avec des sables de structures différentes (grossiers, fins, etc.) ;
  • Sortie avec les étudiants en Modélisation Hydrologique, où le but est d'ouvrir à un regard critique sur la gestion de l'eau et sur les modèles hydrologiques, avec une ouverture sur l'impact de l'Homme dans les modèles hydrologiques que l'on développe ;
  • Travaux pratiques en Hydraulique à la Halle Hydraulique de Montpellier SupAgro, pour voir le comportement de l'eau dans différentes conditions (écoulement à surface libre, écoulement sous pression).

√ COMPÉTENCES: 
  • Expert :
    • Analyse statistique
    • ​Cartographie
    • Environnement / nature
    • Gestion des risques (Risk Management)
    • ​Hydraulique
    • Hydrodynamique
    • Hydrologie
    • Ingénierie pédagogique
    • Logiciels de gestion documentaire
    • Logiciels de modélisation et simulation
    • Méthodologie de recherche
    • Modélisation informatique
    • Outils bureautiques
    • Pratique de l'anglais technique
    • Rédaction de contenu web
    • Réglementation des diplômes et certifications
    • Risques naturels
    • Sciences de la vie et de la terre
    • Système d'Information Géographique (SIG)
    • Techniques de communication
  • Intermédiaire :
    • Droit de la propriété intellectuelle​
    • Géochimie
    • Géodésie
    • Géographie des fleuves, canaux et ouvrages sur voies d'eau
    • Géomatique
    • Géophysique
    • Gestion administrative
    • Gestion de projet
    • Hydrogéologie
    • Indicateurs statistiques
    • Ingénierie de la formation
    • Législation de la formation continue
    • Management
    • Mécanique des fluides
    • Métrologie
    • Pédologie (caractéristiques des sols, évolution, /...)
    • Piézométrie
    • Sédimentologie
    • Sismologie
    • Stratigraphie
    • Techniques pédagogiques
    • Traitement des eaux potables
  • ​Débutant :
    • Géothermie
    • Glaciologie
    • Granulométrie
    • Océanologie
    • Techniques de carottage
    • Volcanologie

√ PARCOURS: 
  • 2010 : Baccalauréat scientifique spécialité Mathématiques (Lycée Docteur Lacroix, Narbonne) :
    • Obtenu avec mention assez bien ;
    • Elaboration d'un Travail Personnel Encadré (TPE) sur les inondations de 1999 dans l'Aude expliquant les causes et conséquences en termes d'aménagement effectués et de restriction actuelles en termes de construction.
  • ​​2013 : Licence Géologie, Biologie, Environnement spécialité Géosciences (Université de Montpellier) :
    • ​Approche combinant un aspect géologique avec un aspect hydrologique, ainsi que les risques liés.
  • 2015 : Master Eau spécialité HYDrologie, Risque, Environnement (Université de Montpellier) :
    • Approfondissement des connaissances acquises en licence sur les notions d'hydraulique à surface libre, d'hydrologie, et du risque inondation avec également une approche plus globale de la problématique de l'eau (traitement des effluent, gestion de la ressource en eau, vision sociétale) ;
    • Approche plus spécifique de l'hydrologie en zone littorale, sous l'influence de la mer.
  • Depuis 2017 : Doctorant à l'Ecole Doctorale GAIA spécialité Sciences de la Terre (Montpellier SupAgro) :
    • Modélisation agro-hydrologique des retenues collinaires dans un paysage agricole.