• English
  • Français
slideshow 1 slideshow 2 slideshow 3 slideshow 3 slideshow 3 slideshow 6 slideshow 7 slideshow 8 slideshow 9 slideshow 10 slideshow 11 slideshow 12 slideshow 13 slideshow 14 slideshow 15 slideshow 16

You are here

SEEDBANK

Hydrological flows explaining seedbank biodiversity in agroecosystems
√ Responsable scientifique LISAH: 
√ Date début: 
September, 2021
√ Date fin: 
September, 2024

MOMAC

Monitoring mediterranean agro-ecosystems responses to climate change: from field to landscape scale
√ Responsable scientifique LISAH: 
√ Date début: 
October, 2021
√ Date fin: 
September, 2024

Chaix Sandie

Sandie Chaix, étudiante en licence professionnelle de géomatique à l'IUT de Carcassonne, va réaliser un stage d'une durée de 21 semaines entre le 15 février et le 27 août 2021, portant sur le Recensement des données cartographiques des observatoires du Site Atelier Hérault pour l’étude de l’aridification des zones de piémont et plaine méditerranéennes, dans le cadre du projet ZA Herault, coordonné par Fabrice Vinatier et Jean-Stéphane Bailly.

Sicard Alec

Alec SICARD, en Master 1 Eau et Agriculture AgroParisTech Montpellier, en stage au LISAH du 13/04/2020 au 21/08/2020.

Sujet de stage : simulation d'un modèle de croissance des peuplements végétaux non cultivés en milieu viticole méditerranéen.

Ce stage s'inscrit dans le cadre du projet RIPP-Viti, animé par Marc Voltz

Encadrement : Fabrice Vinatier

Ouchichi Nejmeddine

Nejmeddine Ouhichi entreprend une thèse de doctorat, inscrit à l’université de la Faculté des Sciences de Tunis.

Son sujet est la "Quantification hydrologique, isotopique et hydrogéologique de la recharge causée par la fuite concentrée du barrage Lebna : Modélisation des interactions barrage-aquifère appuyée par la géophysique".

Le co-encadrement de la thèse est assuré par Fethi Laachal (CERTE) et Olivier Grûnberger (LISAH).

Naulleau Audrey

Audrey Naulleau commence le 1er novembre une thèse sur la « co-construction et évaluation de scénarios de gestion technique des paysages viticoles adaptés au changement climatique » qui vise à explorer l’hypothèse selon laquelle la combinaison d’interventions aux échelles de la parcelle et du paysage donne des marges de manœuvre significatives pour adapter une culture pérenne comme la vigne au

Ouaret Walid

Walid OUARET démarre une thèse de doctorat  au LISAH le 1er octobre 2018.

La thèse porte sur la modélisation de l'assolement régional (allocation des cultures aux parcelles) dans les paysages méditerranéens à partir de séries temporelles d'occupation du sol issues de la télédétection, d'observations de terrain et d'enquêtes auprès d'agriculteurs.

La modélisation sera appliquée au cas des cultures pluviales dans le bassin versant du Lebna en Tunisie.

Cette thèse s'inscrit dans le cadre du LMI Naila.

Allam Antoine

Antoine ALLAM, ingénieur civil de l'École Supérieure des Ingénieurs de Beyrouth (Université Saint-Joseph - USJ, Beyrouth, Liban), titulaire du Master 2 "Eau" et enseignant à la même université, a débuté le 1er octobre 2017 une thèse intitulée "Modélisation hydrologique des bassins versants méditerranéens à partir des caractéristiques climatiques et physiques" sous la direction de Roger Moussa au LISAH, la co-direction du professeur Wajdi Najem vice-recteur de l'Université Saint-Joseph au Liban, et l'encadrement du professeur à la retraite Claude Bocquillon de l'Université de Montpellier.

Dhouib Mariem

  • Mariem Dhouib, titulaire d’un diplôme de Master Eau et Agriculture débute une thèse de trois ans au LISAH à partir de Septembre 2019 sous la direction de Frédéric Jacob et Laurent Prévot, en étroite collaboration avec nos partenaires tunisiens de l'INRGREF (Rim Zitouna, Insaf Mekki)

La thèse s’intitule "Impacts de l’occupation du sol et du climat sur l’efficience agronomique de l’eau dans un petit bassin versant pluvial méditerranéen : modélisation et analyse de scénarios, et bénéficie d'un cofinancement

Pages