• English
  • Français
slideshow 1 slideshow 2 slideshow 3 slideshow 3 slideshow 3 slideshow 6 slideshow 7 slideshow 8 slideshow 9 slideshow 10 slideshow 11 slideshow 12 slideshow 13 slideshow 14 slideshow 15 slideshow 16

Vous êtes ici

√ Niveau requis: 
√ Début du stage: 
01-02-2022
√ Durée: 
6 mois
√ Lieu: 
2 place Viala 34060 Montpellier cedex 2 FRANCE
√ Contact: 
Laurent Prévot > téléphone : +33 (0)4 99 61 31 33 >email : laurent.prevot@inrae.fr
√ Description: 

L’évapotranspiration (ET) est un flux hydrologique majeur, représentant plus de ¾ des pluies dans les régions méditerranéennes. L’ET est aussi un terme important du bilan d’énergie des surfaces terrestres, et est fortement couplée avec la production végétale. La compréhension et l’évaluation de l’ET sont donc des enjeux majeurs pour la gestion de l’eau et de la production végétale, particulièrement dans les régions méditerranéennes, soumises à de longues périodes de sécheresse estivale. De plus, les conséquences attendues du changement climatique vont accentuer ces contraintes hydriques.

Le satellite TRISHNA (Lagouarde et al., 2019), proposé par les agences spatiales française (CNES) et indienne (ISRO) et dont le lancement est prévu en 2024 ou 2025, fournira des images de la surface terrestre dans le visible – proche infra-rouge et dans l’infra-rouge thermique, permettant l’estimation de l’ET avec une résolution spatiale (50 m) et une répétitivité temporelle (3 jours) inégalées. 

Ce stage s’inscrit dans le cadre de travaux préparatoires à la mission TRISHNA, soutenus par le CNES. Il comprendra plusieurs phases :

-       constitution d’une base de données pluri-annuelle d’images des satellites Landsat 7 et 8 sur le sud de la France, ces 2 satellites ayant la meilleure résolution spatiale actuellement disponible dans l’IR thermique (hectométrique) ;

-       estimations spatialisées (cartographies) de l’ET à partir de ces images, en utilisant la chaine de traitement EVASPA (Gallego-Elvira et al., 2013) spécialement développée pour l’estimation de l’ET à partir d’images satellites ;

-       évaluation de ces estimations spatialisées de l’ET par comparaison avec les dispositifs locaux de mesures des flux de surface (flux towers) disponibles sur différents biomes représentatifs de la région étudiée.

Le travail sera réalisé en collaboration avec les UMR EMMAH (Avignon), CESBIO (Toulouse) et HSM (Montpellier), dans le cadre du projet CNES-TOSCA TRISHNA. 

Le(a) candidat(e) tirera de ce stage une bonne expérience en modélisation des flux surface-atmosphère, en utilisation de données de télédétection et en analyse d’une importante base de données spatialisées. 

Niveau et compétences requises : année de Bac+5 (Master-2 ou 3ème année Ingénieur), bonnes notions sur le bilan d’énergie de surface ou en télédétection dans le domaine optique, aptitude à la programmation (langages R ou Matlab). 

√ Références: 
Lagouarde et al., 2019, “INDO-FRENCH HIGH-RESOLUTION THERMAL INFRARED SPACE MISSION FOR EARTH NATURAL RESOURCES ASSESSMENT AND MONITORING – CONCEPT AND DEFINITION OF TRISHNA”, https://www.int-arch-photogramm-remote-sens-spatial-inf-sci.net/XLII-3-W6/403/2019/ Gallego-Elvira et al., 2013, “EVASPA (EVapotranspiration Assessment from SPAce) Tool: An overview”, Procedia environmental Science, 19, 303-310, https://doi.org/10.1016/j.proenv.2013.06.035
Statut stage: