• English
  • Français
slideshow 1 slideshow 2 slideshow 3 slideshow 3 slideshow 3 slideshow 6 slideshow 7 slideshow 8 slideshow 9 slideshow 10 slideshow 11 slideshow 12 slideshow 13 slideshow 14 slideshow 15 slideshow 16

Vous êtes ici

Damien Raclot soutiendra son Habilitation à Diriger des Recherches (HDR) de l’Université de Montpellier, intitulée : "Erosion hydrique des sols en Méditerranée", le vendredi 5 février 2021 à 13h00.

La soutenance publique pourra être suivie en streaming (Contact pour obtenir le lien : damien.raclot@ird.fr)

Composition du jury :

  • John Wainwright (Prof Univ. Durham, rapporteur),
  • Anne-Véronique Auzet (Prof. Univ. Strasbourg, rapporteur),
  • Abdellah Laouina (Prof Univ. Rabat, rapporteur),
  • Wolgang Ludwig (Prof. Univ. Perpignan, examinateur),
  • Gil Mahé (DR IRD, examinateur),
  • Roger Moussa (DR INRAE, examinateur),
  • Yves Le Bissonnais (DR INRAE, membre invité)

Résumé : L’érosion des sols constitue une menace majeure pour la sécurité des sols et le bon fonctionnement de la zone critique. Depuis mon recrutement à l’IRD, mes travaux visent à mieux comprendre les déterminants de l’érosion hydrique dans les territoires ruraux méditerranéens. Ils ont pour finalité d’appuyer l’élaboration de stratégies de conservation de la ressource en eau et en sol dans ces territoires. La démarche d’hydrologie spatialisée que j’ai développée combine : i) l’observation long-terme in-situ des déterminants (environnementaux et humains) et des flux de matières sur des dispositifs fortement instrumentés ; ii) des développements méthodologiques en lien avec la modélisation numérique distribuée et avec le suivi des facteurs et déterminants de l’érosion des sols ; iii ) l’évaluation de l’impact de l’utilisation du sol et des aménagements sur la ressource en eau et en sol. Au-delà de la caractérisation de l’extrême variabilité de la réponse hydro-érosive en Méditerranée, mes travaux ont permis de quantifier le rôle de certains facteurs jusqu’alors peu documentés et de préciser la hiérarchie des processus en jeux. Ils ont également contribué à l’identification de leviers opérationnels pour une gestion vertueuse des territoires ruraux. L’enjeu essentiel de mes recherches dans les années à venir sera de mieux appréhender le devenir de la ressource en sol dans un contexte de changement global, à travers la prise en compte d’un volet qualitatif et un meilleur lien entre le court, le moyen et le long-terme.