• English
  • Français
slideshow 1 slideshow 2 slideshow 3 slideshow 3 slideshow 3 slideshow 6 slideshow 7 slideshow 8 slideshow 9 slideshow 10 slideshow 11 slideshow 12 slideshow 13 slideshow 14 slideshow 15 slideshow 16

Vous êtes ici

√ Titre complet: 
« A-MUSE » : Analyse MUlti-temporelle de données SENTINEL 2 et 1 pour le monitoring de caractéristiques observables de la surface du sol, en lien avec l’infiltrabilité.
√ Responsable scientifique LISAH: 
GOMEZ Cécile
√ Contacts: 
Jean-Stéphane Bailly > téléphone : 04 99 61 30 74 > email : bailly@agroparistech.fr
Cécile Gomez > téléphone : 04 99 61 28 41 > email : cecile.gomez@ird.fr
√ Date début: 
Mai, 2018
√ Date fin: 
Mai, 2020
√ Bailleur du projet: 
CNES-TOSCA
√ Partenaires: 
UMR TETIS
√ Région de la zone d'étude: 
Bassin Versant de Kamech (Tunisie)
√ Résumé: 

Le projet A-MUSE vise à analyser le potentiel des données radar Sentinel-1 et optiques Sentinel-2 pour le suivi spatialisé des caractéristiques observables de la surface du sol, en lien avec l’infiltrabilité des sols agricoles.
L’infiltrabilité des sols est la propriété clé des surfaces continentales qui contrôlent une grande variété de services écosystémiques sur les risques et ressources hydriques dont des services de régulation (e.g., recharge des aquifères, recharge de la réserve utile des sols, atténuation des ruissellements et crues). Et l'infiltrabilité des sols cultivés Méditerranéens ou semi-arides peut être expliquée et raisonnablement prédite à partir de caractéristiques observables de la surface du sol et de leurs modalités : caractéristiques structurales (« rugosité » ou taille des mottes, présence/absence de croûtes) et caractéristiques de couverture du sol (éléments minéraux -cailloux- ; ou éléments organiques -litière et couverture végétale-).
Les méthodes traditionnelles de caractérisation de l’infiltrabilité des sols (e.g., mesure par doubles anneaux) et de caractérisation de la surface du sol en lien avec l'infiltrabilité (e.g., mesure de rugosité par rugosimètre) sont difficilement envisageables à l’échelle parcellaire (échelle pertinente pour les utilisateurs tels que les gestionnaires de bassin ou pour les bureaux d’étude agro-environnementaux) et sont souvent lourdes et onéreuses à mettre en place pour être maintenues tout au long d’un cycle cultural.
La disponibilité des données multispectrales à haute répétitivité temporelle Sentinel-2 et radar à haute répétitivité temporelle Sentinel-1 offre un champ de données prometteuses et complémentaires pour la cartographie de ces caractéristiques observables du premier ordre pour l’infiltrabilité des sols. L'objectif de cette proposition vise donc à estimer le potentiel des données S1 et S2 pour la caractérisation multi-temporelle des paramètres physiques de l'infiltrabilité des sols via deux approches qui seront menées en parallèle :

  1. Analyse des données S2 pour le monitoring des caractéristiques observables de la surface du sol suivant : couvert végétal, couvert par la litière et éléments grossiers.
  2. Analyse des données S1 pour le monitoring de la rugosité.