• English
  • Français
slideshow 1 slideshow 2 slideshow 3 slideshow 3 slideshow 3 slideshow 6 slideshow 7 slideshow 8 slideshow 9 slideshow 10 slideshow 11 slideshow 12 slideshow 13 slideshow 14 slideshow 15 slideshow 16

Vous êtes ici

Ouchichi Nejmeddine

Nejmeddine Ouhichi entreprend une thèse de doctorat, inscrite à l’université de la Faculté des Sciences de Tunis.

Son sujet est la "Quantification hydrologique, isotopique et hydrogéologique de la recharge causée par la fuite concentrée du barrage Lebna : Modélisation des interactions barrage-aquifère appuyée par la géophysique".

Le co-encadrement de la thèse est assuré par Fethi Laachal (CERTE) et Olivier Grûnberger (LISAH).

Dahmeni Ghada

Ghada Dahmeni débute une thèse au LISAH en novembre 2019.

Inscrite en doctorat à l’Institut National Agronomique de Tunisie (INTA), son sujet de thèse, initié lors de son master, est intitulé "Mécanismes de régulation de la contamination des eaux de surface par les herbicides dans la petite agriculture pluviale méditerranéenne du Cap Bon".

La thèse sera conduite sous la co-direction de Hanene Chaabane (INAT) et de Olivier Grünberger (LISAH).

Nkolongo Franck

Franck TSHIBANDA NKOLONGO est accueilli au Lisah en stage de M2 à partir du 01 Avril 2019 pour 6 mois.

Ses travaux porteront sur la cartographie de caractéristiques de la surface du sol par traitement de données SENTINEL-2.

Ce stage fait suite au travail de stage de M2 de Maman Sani Aboubacar réalisé en 2018 et s'inscrit dans le projet TOSCA A-MUSE.

Encadrement : Cécile Gomez et Jean-Stéphane Bailly.

Durand Jean

Jean Durand effectue son stage de Master 2 au LISAH à partir du 11 février 2019 pour 6 mois.

Sujet de stage : cartographie de caractéristiques de la surface du sol par traitement de données SENTINEL-2 et tri-stéréo Très Haute Résolution Spatiale (PLÉIADES et Cerf-Volant).

Ce stage s'inscrit à la fois dans le projet Eranet-Med CHAAMS et le projet TOSCA A-MUSE.

Encadrement : Denis Feurer et Cécile Gomez.

Ouaret Walid

Walid OUARET démarre une thèse de doctorat  au LISAH le 1er octobre 2018.

La thèse porte sur la modélisation de l'assolement régional (allocation des cultures aux parcelles) dans les paysages méditerranéens à partir de séries temporelles d'occupation du sol issues de la télédétection, d'observations de terrain et d'enquêtes auprès d'agriculteurs.

La modélisation sera appliquée au cas des cultures pluviales dans le bassin versant du Lebna en Tunisie.

Cette thèse s'inscrit dans le cadre du LMI Naila.

Sen Smith

Smith SEN, étudiant en M1 en Mathématiques du Birla Institute of Technology and Science, Pilani (Inde) est en stage de 5 mois (juillet-décembre 2018) sur une question méthodologique d'estimation spatiale intitulée "Spatial Estimation from Mixed Spatial Data (continuous and ranked data) : application to temporary flooded areas elevation field" sous l'encadrement de Jean-Stéphane Bailly.

Ce stage est également co-encadré par Carole Delenne (HSM) et Antoine Rousseau (INRIA).

Dkhala Belgacem

Doctorant à l'Université de Tunis El Manar, sous la direction de Nouha Mezned, Belgacem Dakhla travaille sur l'impact des rejets miniers dans les sols aux alentours du site minier de Hammam Zriba (Zaghouan). Il utilise pour cela  des mesures spectrales in situ et des données satellites.

Il vient au LISAH pour un séjour de 2 mois, du 15 mai au 15 juillet 2018, financé par une bourse d'alternance de l'Université de Tunis El Manar. Il travaillera avec Cécile Gomez sur les analyses des données spectrales.

Lagacherie Manon

Technicienne de Recherche pour l'expérimentation et observations des contaminants dans les eaux et les sols

Nougaret Gaspard

Gaspard Nougaret est recruté par l'IRD en tant que VI (volontaire international) à partir du 1er novembre 2017 pour 2 ans.

Mis à disposition de trois UMR (G-Eau, Cesbio, LISAH), il est également en charge du suivi des eaux souterraines de l'ORE  à Kamech.

Pages